Conde, condilhon

12.00

Conde, condilhon est un livre-cd de contes traditionnels en occitan-gascon collectés entre Comminges et Couserans. Ces contes sont lus par les auteurs et accompagnés de musiques occitanes. Conde condilhon nous parle de deux enfants, Julian et sa petite sœur Miriam, qui passent la nuit chez leurs grands-parents. Comme ils n’ont pas envie de dormir, ils arrivent à se faire raconter quelques histoires du pays. Ces contes ont été recueillis par les collecteurs de l’Ostau Comengés dans la vallée du Larboust, à Bethmale, à Aulus, et dans la vallée de l’Arbas. Avec ses illustrations signées Christian Louis, ses textes bilingues français / occitan et son CD audio, Conde, condilhon s’adresse aux petits, comme aux grands, qu’ils connaissent l’occitan un peu, beaucoup, avec passion, à la folie ou pas du tout.
Conde, condilhon que’s presenta coma un arrecuelh de condes tradicionaus collectats entre Comenge e Coseran. Que mos parla de dus dròlles un pòc guèrles, Julian e sa petiva sòr Miriam, que passan era net ath çò de Pepin e Memina. Coma n’an cap plan dromèra, que’s hèn condar quauqu’un conde deth país. Aqueris condes que son estats arrecaptats peths colectaires deth Ostau Comengés ena vath deth Larbost, a Vathmala, a Aulús, e ena vath deth Arbàs. Dab eras suas ilustracions signadas Christian Louis, eths sòns tèxtes bilingues francés / occitan e eth sòn CD audiò, Conde, condilhon que s’adreça aths petitis coma aths granis, que conegan eth occitan un shinhau, hòrt, dab passion, ara holia o pas bric.  

Description

 

Année de parution : 2014

Auteur : Jean-Paul Ferré

Voix par : Jean-Paul Ferré, Pascale Respaud

Illustration : Christian Louis

Mise en page : Pierre Apiou

Collection : Oralitat de Gasconha n°19

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Conde, condilhon”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.